Est-ce qu’il y a une différence entre les deux? Oui une énorme ! C’est beaucoup plus facile de faire du yoga, que d’être en état d’esprit de yoga. J’ai envie de vous amener à réfléchir sur ce qu’est vraiment le yoga. Parce que le yoga ce n’est pas seulement des leggings hors de prix (même si j’en ai), ce n’est pas seulement pour un groupe de personnes spécifiques. Le yoga s’adresse à tous, peu importe la religion, le statut social, la couleur de la peau, la forme du corps, etc. Le yoga c’est plus que de mettre un Bouddha dans le coin d’une pièce et chanter le Om (sans trop savoir ce qu’on chante, pourquoi on le chante et Bouddha c’est qui ce mec?). Le yoga, c’est un héritage, une sagesse qui est transmise de générations en générations et oui… c’est aussi une démarche spirituelle et un cheminement personnel.

Si une démarche spirituel ne vous rejoint pas, ne vous inquiété pas car tout est dans l’approche ! Voyez plutôt la démarche comme un évolution personnel. Tout le monde évolue, c’est dans la nature humaine et fait partie de l’histoire de l’humanité. Je vous propose tout de même de tenter d’apprivoiser ce mot, «spiritualité», car il n’a jamais été aussi populaire, surtout en yoga. Cependant, notre société de consommation cherche à le déguiser et à le transformer en produit de ventes et de marketing. Je reste optimiste que la vrai philosophie du yoga trouvera son chemin et rejoindra les gens dans leur réel profondeur et authenticité.

Yoga pose retraite de yoga billet blogue etre en yoga

Alors, comment respecter et vivre la philosophie yogique? Je considère que le plus important est de connaître et de commencer par l’origine du yoga. Chaque semaine «j’enseigne» le yoga (je ne peux m’empêcher de me sentir imposteur quand je dis le mot enseigner) et je comprend que le yoga est un héritage rempli d’histoire et qu’il y a une lignée de professeur qui me précède. Cette histoire est donc au coeur de la pratique.

Avec humilité, j’avoue enseigner à 90% les postures et comment «faire du yoga». Et si votre pratique se résume aux postures, reconnaissez que vous FAITES du yoga! Je me garde tout de même un 10% à la partie «spirituel», parce que c’est le yoga qui à éveiller en moi un côté spirituel. Les postures ne sont pas que des postures, elles nous enseignent sur nos forces et faiblesses et nous reflète un peu comme un miroir. Par les postures, j’ai arrivé à mieux méditer, à mieux respirer, à mieux me connaître et à me détacher de mon  »moi physique » pour connecter avec mon  »vrai moi ». Je suis même arrivé à mieux connecter à mon environnement, que ce soit les gens et la planète où je vis. J’ai également eu des révélations sur le pourquoi de certaines choses qui me sont arrivées. Maintenant je les accepte et je vais de l’avant.

Sans vraiment connaître l’histoire et l’origine du yoga, il m’a enrichit comme personne et être humain. Il m’amène à tous les jours à me questionner et me remettre en question, à être plus humble envers moi-même et envers les autres, En retour je remercie cet héritage et cette sagesse qui m’a été transmise et c’est mon devoir de m’intéresser un peu plus à son histoire. J’aimerais bien la raconter ici, là, maintenant, mais faute de reconnaître que je ne la connais pas encore suffisamment et que je dois lire davantage sur le sujet avant de te raconter cette belle et longue histoire.

Malgré tout ça, j’essaie de transmettre dans mon enseignement cette étincelle que j’ai ressentie en moi dans ma pratique, cette voie spirituelle. J’essaie du mieux possible rendre honneur à cette héritage sachant très bien que j’ai encore «ben des croûtes» à manger!

 

billet_blogue_etre_en_yoga

Mais voilà, je partage quelques lecture et un truc que je fais pour être plus dans l’état d’esprit du yoga.

Dans une pratique de yoga et d’asanas (postures), au lieu de s’attarder à l’apparence des postures, il est possible de passer à un autre niveau en se posant ces simples questions :

  1. Qu’est ce que je ressens physiquement dans une posture (Un muscle en particulier? Un os? Un organe particulièrement sollicité? Une tension, un malaise ou un relâchement? Il est surprenant à quel point c’est TELLEMENT différent d’une posture à l’autre et qu’elles permettent de développer une conscience corporel, afin de mieux habiter son corps et d’être au diapason celui-ci.
  2. Quels sont les émotions ressentis ? De la peur? De la joie? De la tristesse? De l’impatience? De la colère? Une grande irritabilité? Un grand sentiment de liberté? Les postures indiquent souvent des émotions qui doivent être intégrés.
  3. Quelles sont mes pensées durant une posture? Mon apparence ? Ma liste d’épicerie! Je pense que je suis tanné et que je veux sortir de la posture! Une discussion avec toi-même ? Peux-tu arriver à faire taire ses pensées pour sentir ce qui se cache en dessous? Plus les pensées sont présentes dans une posture, plus tu dois la faire pour arriver à t’y poser! Pourquoi tant de gens cessent la méditation au premier essai? Trop de pensées! Mais ça indique qu’il faut y retourner, jusqu’à ce qu’une forme de silence et d’apaisement naisse.
  4. La respiration est très importante durant une pratique. Est-ce qu’elle se situe au niveau du ventre, de la cage thoracique, au-dessus de mes clavicules? Est-elle douce, profonde, consciente, superficielle, restreinte ? Est-ce qu’elle bloque ou s’arrête par moment ? Votre souffle est votre première porte d’entré à l’intérieur de vous. Soyez conscient du voyage de votre respiration pour connaître vos blocages et essayer de comprendre pourquoi vous avez de la difficulté à respirer dans cette zone de votre corps.

Le prochain conseil que je suggère est d’être curieux/se, de s’intéresser et  de lire le plus possible sur le yoga! Le faire avec passion ! Le yoga est une sagesse transmise depuis des milliers d’années qui, avec un peu de chance, a su faire son chemin jusqu’à présent. Depuis le début du yoga, (qui soit dit en passant était seulement autorisé à être pratiqué par des hommes), plusieurs styles de yoga se sont développer afin d’être accessible à tous. Je suis l’une des premières à ne pas tout-à-fait être d’accord avec la commercialisation du yoga, mais s’il n’avait pas été commercialisé, je n’aurais jamais connu le yoga.

Je vous suggère 3 livres utilisés durant ma formation professorale et avec lesquels j’ai beaucoup appris.

arbre_yoga_livre_amazon_retraites_de_yoga

L’arbre du yoga : Dans lequel vous aurez un exposé clair et simple de l’approche du yoga ainsi qu’une façon de l’intégrer dans votre vie quotidienne.

 

 

 

 

 

 

livre 2 retraites yoga

Lumière sur le pranayama : Vous serez initié à plusieurs techniques de respiration. Le yoga, est non seulement des postures, mais aussi la pratique d’un souffle conscient et profond. Vous trouverez des techniques de respirations pour favoriser le sommeil, d’autres pour vous énergiser et stimuler la digestion. La pratique de techniques de respiration ne doit pas se faire avec insouciance. Il peut être très puissant alors bien suivre les conseils de Iyengar.

 

 

 

 

livre_retraites_yoga

Lumière sur les yogas sutra de Pantanjali : Ce livre est le premier dans lequel la philosophie du yoga fut exposé par une collection d’aphorismes  écrit il y a plus de deux milles ans par le sage indien Pantanjali. Un livre dans lequel on aborde les grandes questions existentielles et qui nous amène à de profonde réflexions et introspections. C’est le genre de livre à relire afin de mieux intégré la matière.

 

  1.   

 

 

 

 

  1. Alors voilà, j’espère que tout ceci aura piqué votre curiosité à vivre un état de yoga plus profond, plutôt que de simplement «faire» du yoga! Si vous avez des suggestions de lectures,  pour moi ou les lecteurs du site, nous serions très heureux de les connaître. Aussi, tu as envie de partager ton expérience avec les postures des 4 questions à se poser ? Je serai très heureuse de te lire.

    Sur ce… « don’t do yoga, BE yoga »!

    Namasté

    Valérie…xxx…