Comment présenter Hélène? Comme un méga coup de coeur, une femme inspirante, passionnée et authentique. C’est drôle parce que je ne l’ai jamais rencontrée physiquement ( vive Instagram !). Notre première communication s’est faite  lors de la rédaction de mon billet  TOP 5 des comptes Instagram québécois inspirant pour les accros de yoga. J’ai tellement aimé notre échange que je lui ai proposé d’être la vedette de la prochaine  entrevue- portrait en dehors du tapis.

Voici  mon entrevue avec l’inspirante Hélène Bélanger-Martin 🙂

Son histoire

Hélène est titulaire d’un Baccalauréat en Histoire de l’art à l’UQAM
 ainsi qu’une formation à l’INIS (Institut de l’Image et de SON) en réalisation cinématographique. Son amour pour l’art l’a amenée à fonder une galerie d’art, la galerie ROCCIA, qui a eu pignon sur rue sur le boulevard St-Laurent, à Montréal, quelques années et qui est maintenant située dans la charmante ville de Magog.

Sa passion pour le cinéma l’a ensuite poussée à réaliser plusieurs courts-métrages ainsi qu’un long-métrage sur les troubles alimentaires, « La peau et les os, après », un documentaire autobiographique s’intéressant à la problématique des troubles alimentaires.

billet blogue Helene Belanger Martin

Son histoire avec le Yoga

Hélène a découvert le yoga il y a environ dix ans. En fait, c’est suite à la sortie de son long métrage qu’elle a ressenti le besoin d’atterrir, de faire le vide, de reprendre son souffle. C’est précisément à ce moment que le yoga est entré dans sa vie.

« J’ai tout de suite eu un coup de cœur pour cette pratique qui me permettait de prendre du temps pour moi, de décrocher, de bouger, de m’étirer, de respirer, de me déposer. De cours en cours, d’exploration en exploration, mon intérêt grandissait. Je me suis rendue jusqu’en Inde pour comprendre les origines de cette pratique ».

Hélène a  entrepris  deux formations professorales et le yoga est tranquillement devenu un mode de vie. Il  ne s’agissait plus de faire du yoga, mais d’être en yoga. De vivre en yoga. De rechercher la santé globale et durable dans toutes les sphères de sa vie. De pratiquer le lâcher-prise. De vivre pleinement.

billet blogue Helene Belanger Martin

Son défi Yoga de 1000  jours

Le 1er janvier 2016, elle a commencé un défi de yoga 365 jours. Hélène voulait voir ce qu’une pratique quotidienne et assidue, pendant un an, allait apporter à sa vie. C’est à ce moment qu’elle a ouvert son groupe Facebook ainsi que son compte Instagram (Helenehopyoga). Depuis, elle s’offre quotidiennement un rendez-vous d’une heure avec le yoga . Durant chaque pratique, son amoureux prend une pose en photo pour ses comptes sociaux.

Au 23ème jour de son défi , Hélène  s’est  fracturé le poignet gauche en glissant à l’extérieur.  Chirurgie. Installation d’une plaque de métal permanente et de 12 vis. Immobilisation du bras, douleurs, puis physiothérapie. S’amorçait alors un long et lent rétablissement qui allait durer plusieurs mois…

« J’avoue que ce n’est pas tout à fait ce que j’avais imaginé pour mon défi de yoga, mais il ne m’est jamais passé par la tête d’abandonner. J’ai donc poursuivi, chaque jour : dans le plâtre jusqu’au coude au début, puis avec une attelle, puis  sans attelle mais avec une mobilité très réduite. Cette rencontre immuable et quotidienne avec le yoga est devenue un allié inestimable dans mon processus de guérison ».

Sur instagram, au fil des mois, Hélène a découvert des communautés de passionnés de yoga et a développé des liens d’amitié avec plusieurs yogis de partout à travers le monde. Elle a depuis  un plaisir fou à partager avec cette communauté, à recevoir des conseils, à en donner à son tour.

 

billet blogue Helene Belanger Martin

« Au jour 365 de mon défi ,  le 31 décembre dernier, j’étais tout simplement estomaquée du chemin parcouru. Le rétablissement de mon poignet d’abord, qui avait déjoué tous les pronostics les plus sombres du genre  » fini le yoga! ». Voilà que mon poignet était guéri, que mon corps était souple et fort comme jamais auparavant et que j’étais tellement bien dans ma tête!

Merci au yoga, à mes nouvelles amitiés et à tous les bienfaits de cette pratique quotidienne. J’ai maintenant décidé de poursuivre pour un défi de 1000 jours.

 

Au moment d’écrire ces lignes, j’en suis au Jour 480. J’ai la chance inouïe d’avoir un amoureux enthousiaste qui vit cette aventure de yoga avec moi en immortalisant chaque jour une de mes postures. Il a lui aussi tous ses défi à relever puisque je pratique très souvent dehors, été comme hiver, beau temps mauvais. Cette aventure n’est pas seulement la mienne, mais bien la nôtre et nous avons un plaisir fou à relever ce défi !

Hélène.

helene belanger martin

Liste voyage GRATUITE!

Pour ne rien oublier lors de votre prochaine retraite de yoga.

Merci! Consultez votre boîte courriel pour télécharger votre liste voyage.